LICENCE HTTPS V.2

Le grand mal de notre époque, c'est l'inquiétude : on est prêt à tout pour s'assurer un peu de sécurité, même à aliéner sa liberté. Jean-Marie POIRIER

Notre CMS intégre la version HTTPS/2 afin de sécuriser l'accés à votre site. Nous nous occupons de tout la génération de la clé de licence son renouvellemet et son intégration dans votre site.


HyperText Transfer Protocol Secure 1.0

L'HyperText Transfer Protocol Secure (HTTPS, littéralement « protocole de transfert hypertextuel sécurisé ») est la combinaison du HTTP avec une couche de chiffrement comme SSL ou TLS.

HTTPS permet au visiteur de vérifier l'identité du site web auquel il accède, grâce à un certificat d'authentification émis par une autorité tierce, réputée fiable. Il garantit théoriquement la confidentialité et l'intégrité des données envoyées par l'utilisateur (notamment des informations entrées dans les formulaires) et reçues du serveur. Il peut permettre de valider l'identité du visiteur, si celui-ci utilise également un certificat d'authentification client.

HTTPS est généralement utilisé pour les transactions financières en ligne : commerce électronique, banque en ligne, courtage en ligne, etc. Il est aussi utilisé pour la consultation de données privées, comme les courriers électroniques, par exemple.

Depuis le début des années 2010, le HTTPS s'est également généralisé sur les réseaux sociaux.

En janvier 2017, Google Chrome et Mozilla Firefox ont commencé à identifier et signaler les sites Web qui recueillent des informations sensibles sans utiliser le protocole HTTPS3. Ce changement a pour but d'augmenter de manière significative l'utilisation du HTTPS.

Hypertext Transfer Protocol/2

HTTP/2 (nommé initialement HTTP/2.0) est une version majeure du protocole réseau HTTP utilisé sur le World Wide Web. Il est issu du protocole expérimental SPDY développé par Google2.

HTTP/2 a été développé par un groupe de travail appelé httpbis issu de l’IETF4. HTTP/2 est la version la plus récente du protocole HTTP depuis la publication de HTTP 1.1 en 1997 (RFC 20685). Le groupe de travail a soumis HTTP/2 à l’IESG comme proposition de standard en décembre 20  et l’IESG l’approuva le 17 février 20. La spécification HTTP/2 fut publiée en mai 2015 via la RFC 75401.

Les efforts pour prendre en charge le protocole furent entrepris par les navigateurs web Chrome, Opera, Firefox, Internet Explorer 11, Safari, Amazon Silk et Edge. Ce faisant, la majorité des navigateurs prenaient en charge HTTP/2 dès la fin de l’année 2015.